08juin 2019

Ecologie et Développement durable

Nous constatons que la confusion entre l'écologie et le développement durable est entretenue au quotidien, à moins que ceux qui en parlent n'en connaissent alors pas les tenants et les aboutissants, reléguée aux slogans politiciens.

Le terme écologie vient de oikos (maison, habitat) et logos (science), pour résumer la sicence des relations des organismes avec le monde environnant.

L'écologie en tant que science consiste à comprendre le fonctionnement des écosystèmes, en élaborant des théories explicatives, ainsi qu'à étudier les espèces vivantes et leurs relations avec leur habitat dont elles dépendent pour leur survie. Les spécialistes de l'écologie sont des écologues ou ingénieurs écologues.

L'écologisme est étroitement lié à l'écologie et à l'histoire de l'écologie. Les informations tirées des études scientifiques sont utilisées par les partisans ou militants de l'écologisme, les écologistes, pour orienter leurs actions : faire stopper ou réguler l'exploitation des ressources, faire pression pour parvenir à des décisions politiques avec prise en compte des implications écologiques, etc.

Le développement durable doit répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. C'est un mode de croissance qui garantit à la fois, et à long terme, le progrès économique, social et environnemental de la société (circulaire du 11 mai 1999 relative aux contrats de plan Etat-régions). " A la fois ne pas miner la base de la vie à long terme sur la planète, améliorer le bien-être et se donner une chance réelle de créer des richesses

Le concept de développement durable s'affirme sur les trois volets indissociables, de la performance économique, du progrès social et de la préservation de l'environnement, avec un engagement sur la durée et dans la démocratie (gouvernance).

La mise en œuvre de ce concept constitue une opportunité pour penser et introduire de nouvelles priorités dans les actions politiques, aussi bien à l'échelle locale que régionale et nationale. Cette nouvelle manière de penser l'espace peut changer la physionomie d'un territoire tout en permettant une amélioration de la qualité de vie de la population. Une gouvernance cohérente doit permettre des articulations et concertations entre les différents acteurs responsables de mettre en pratique ce nouveau mode de penser le développement. On voit se dessiner peu à peu une nouvelle volonté de réconcilier les approches locales et l'approche planétaire afin de répondre aux besoins immédiats tout en respectant les potentialités à long terme, vis à vis des générations futures.

Le développement durable propose un nouveau regard et une nouvelle manière d'aborder dans leur globalité les problèmes auxquels est confronté l'homme, traités jusque là de façon isolée, c'est-à-dire finalement un changement des relations de l'homme avec le temps et l'espace.

La réflexion du "ici et maintenant" doit s'allier avec celle du "demain et là-bas", pour justifier nos choix politiques et techniques.

VABM vous accompagne pour toutes les initiatives allant dans ce sens au service des habitants de Ballan-Miré.

aucun commentaire

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.vabm.fr/blog/index.php?trackback/29